visit@gorskikotar.hr

Planine Gorski kotar

Le parc national de Risnjak

Le parc national de

Risnjak

Un royaume de forêts enchanteresses, le refuge des papillons et des trois grands prédateurs : le lynx, le loup et l’ours. Le Parc national de Risnjak est un royaume de forêts, le refuge des trois grands prédateurs ainsi qu’une zone protégée qui attire les véritables amoureux de nature préservée. Le Parc national est un lieu de visite accessible à tous et pour toutes les générations, qu’il s’agisse d’arpenter les promenades douces ou les rudes escalades jusqu’aux plus hauts sommets.
Le massif de Risnjak, avec la blancheur de ses roches, se dresse de manière impressionnante au-dessus du vert de ses forêts d’altitude. Les superbes panoramas, qui s’offrent à 1528 m au-dessus du niveau de la mer, sur la baie du Kvarner, l’Istrie et les Alpes juliennes de la Slovénie voisine restent graver dans la mémoire de chaque visiteur. La zone du massif de Risnjak a été déclaré Parc national en 1953, sur proposition du célèbre naturaliste croate et explorateur de Risnjak le professeur et docteur Ivo Horvat.

0
m au-dessus du niveau de la mer
0 .
proclamé Parc national en
0
hectares

Du fait de facteurs différents, de variables climatiques, géologiques et pétrographiques et d’autres, se sont développées ici de grandes variétés de faune et de flore. Le phénomène le plus marquant du Parc national réside dans le caractère étonnant de ses forêts. Le retour du lynx dans les forêts de Risnjak permet de réunir à nouveau les trois plus grands prédateurs d’Europe – le loup, l’ours et le lynx.
La superficie du parc s’étend sur 6400 hectares, deux massifs montagneux, Risnjak et Snježnik et sur sa partie basse il englobe la rivière Kupa. À l’intérieur de la zone du Parc national de Risnjak, l’altitude varie de 290 m à 1528 m. Il appartient à l’ensemble des Alpes Dinariques, qui s’étendent de l’est des Alpes jusqu’aux montagnes du Pinde, en Grèce, et il apparaît vraiment comme le lien entre les Alpes et les Dinarides.

La couronne de pierres de son sommet est le Grand Risnjak (1528 m), l’un des plus grands belvédères de Croatie. En dessous du sommet, sur la prairie de Šloser sur trouve le refuge montagnard du « Docteur Josip Schlosser Klekovski », lieu d’excursion unique sur la zone, où il est possible de se restaurer et de se reposer. Les voies d’accès les plus fréquentes vers le Mont Risnjak sont au départ de l’administration du Parc national au village de Crni Lug, via le col de Gornje Jelenje et le village de Vilje, depuis Mrzla Vodica, depuis le pré de Lazac ou encore depuis Platak.
Le massif montagneux de Snježnik est situé au nord-ouest du sommet de Risnjak et se caractérise par la richesse de sa végétation qui est typique des conditions climatiques qui règnent sur cette zone et qui résistent aux chaleurs de l’été et aux grands froids et aux tempêtes (bora). Le sommet de Snježnik (1506 m) est rocheux et entouré de plateaux couverts de fleurs de montagnes depuis lesquels le paysage s’ouvre vers les quatre points cardinaux.

Dans la région ont été retrouvées des traces de l’homme préhistorique, ainsi que divers restes d’animaux disparus depuis longtemps, tels que l’ours des cavernes et la panthère.

Gorski kotar logo zima

Le Gorski kotar

Irrésistible